Mois de janvier à risque pour les profs

2022-01-05T13:49:32Z

... et pas que.

Mais je vais parler ici de mon cas.

J'entends à la radio qu'il n'y a pas de mesures particulières de prévues pour protéger les personnels (enseignants et autres) au contact quotidien de plusieurs centaines d'élèves et donc de foyers.

J'entends que l'on attends 1/3 de prof absent car malade d'ici la fin du mois. On le SAIT, et... c'est tout, on ne fait rien.

J'entends qu'il y a une augmentation des enfants hospitalisés à cause du COVID. Pas seulement, certes, et ça devait forcément arriver. Mais voilà...

J'entends qu'il faut privilégier le télétravail, mais les conseils de classe en présentiel sont tous maintenus et imposés.

Je ne me sens pas du tout en sécurité avec mes vieux masques pas du tout renouvelés. D'ailleurs, comme tout le monde, j'en achète des nouveaux. Ce n'est pas mon employeur qui va le faire.

Je n'ai pas peur d'être malade, j'ai fait ce qu'il faut : vacciné, j'aère ma classe... Mais est-ce suffisant pour assurer la sécurité de tous? Je ne peux pas faire mon métier assis derrière mon bureau : j'aide les élèves, je me déplace, je manipule avec eux. C'est normal, c'est mon métier, impossible de faire autrement.

J'ai peur de revenir avec ce virus à la maison et que cela mène ma conjointe asthmatique ou mes 2 enfants en bas âge en réanimation.

Je ne devrai pas avoir à subir cette responsabilité pour moi, mes proches et mes élèves.

Mais il faut tenir, Bruno Lemaire a annonce un maintien des prévisions de croissance, c'est apparemment le plus important.

Les soignants sont épuisés.

La charge que l'on impose aux services publics est traumatisante.

Pendant ce temps, on s'insurge des propos du président de la république à propos des antivax : ça fait du bruit, ce qui permet de ne pas s'intéresser aux vrais problèmes comme le dédain du ministre de l'éducation pour les enfants et personnels, du manque de moyens attribués aux hopitaux ou encore de l'urgence climatique. (par ordre croissant d'urgence).

Bon courage!

Une réaction?

Envoyez votre commentaire par mail.

Mode d'emploi de la liste de diffusion pour recevoir les réponses.