/*
 * https ; gemini ;
 * tout ; log ; twtxt ;
 * à propos (@) ; ;
 */

sfeed : mon lecteur de flux favori

État des lieux

Comme beaucoup, j'apprécie la simplicité des flux ATOM et RSS. Que c'est pratique de pouvoir facilement récupérer les nouveautés d'un site que l'on apprécie.

Des lecteurs de flux, j'en ai utilisé un paquet, et à chaque fois un petit détail n'allait pas:

Si je résume, voilà de quoi j'ai besoin pour lire mes flux :

Après plusieurs essais de divers clients, j'en suis arrivé à une méthode qui me va bien : l'utilisation de sfeed.

sfeed

sfeed

Cet outils présente à mon avis des avantages importants, comme :

À l'heure actuelle, j'exporte quotidiennement les nouvelles entrées (des dernières 24h) au format texte que je laisse accessible via http, gemini, et que je m'envoie par email. Ainsi, cela répond à tous mes besoins.

Configuration

Voici ce que j'ai indiqué dans le fichier de configuration pour privilégier une commande déjà présente sur OpenBSD au lieu de curl :

fetch() {
  ftp -o - -r 15 -V -M -T "$2" 2>/dev/null
}

Utilisation de sfeed

Chaque jour, une tâche cron appelle le script suivant :

#!/bin/sh
out=/var/www/htdocs/si3t.ch/pub/newfeeds.txt
sfeed_update

sfeed_plain $HOME/.sfeed/feeds/* | grep "^N" | cut -d" " -f2- > $out

cat $out | mail -s "$(date +%F) - sfeed" prx@si3t.ch

Les nouvelles sont accessibles sur mon serveur et envoyées par mail.

La partie "grep ^N" me permet de ne récupérer que les nouveautés.

Dans le mail, toutes les nouvelles sont accessibles directement.

Je peux donc ouvrir un navigateur là :

/pub/newfeeds.txt

Ou bien récupérer ce fichier via ssh et le faire passer dans dmenu :

scp ledzep:/var/www/htdocs/si3t.ch/pub/newfeeds.txt /dev/stdout |\
	dmenu |\
	 awk '{print $(NF)}')

test -n "${url}" && $BROWSER "${url}"

Si j'ai choisi une entrée, l'article s'ouvre dans un navigateur

Je pourrais ajouter un export en html, mais je n'en ai pas besoin finalement grâce au mail.

Une réaction?

Envoyez votre commentaire par mail.
Mode d'emploi de la liste de diffusion pour recevoir les réponses.