Simple site statique

Ce que l'on appelle un "simple site statique" est constitué de pages html. C'est ce qu'il y a de plus léger et sûr. Cet exemple nous servira de base à des choses plus complexes ensuite. Voici comment mettre en place votre premier site.

On commence par créer un dossier qui contiendra les pages du site :

# mkdir /var/www/htdocs/mon_super_site

Copiez maintenant les pages de votre site dans ce dossier (index.html...). Pour vous assurer que le serveur pourra lire et donc servir vos pages html, vous pouvez les rendre lisibles à tous ("chmod a+r") ou bien changer le propriétaire de ces fichiers pour qu'ils appartiennent au serveur http (www) :

# chown -R www:daemon /var/www/htdocs/mon_super_site

Vous devriez ajuster les permissions ensuite.

Il ne nous reste plus qu'à modifier la configuration du serveur web httpd. Pour cela, on va éditer (ou créer selon l'exemple situé dans /etc/examples) le fichier /etc/httpd.conf. Vous pourrez constater que sa configuration est très simple.

types { include "/usr/share/misc/mime.types" }
server "chezmoi.tld" {
	listen on * port 80
	root "/htdocs/mon_super_site"
}

Quelques explications :

On termine en activant httpd et en le (re)démarrant :

# rcctl enable httpd
# rcctl start httpd

Vous pouvez désormais aller admirer votre site. Toutes les pages html que vous placerez dans "/var/www/htdocs/mon_super_site" seront servies.

Petite astuce : vous pouvez envoyer les pages de votre site via SFTP en ligne de commande ou avec un client graphique, seul un accès SSH au serveur est nécessaire.

Et voilà, c'est suffisant pour un simple site. Afin d'y accéder, n'oubliez pas d'ouvrir le port 80 (www) dans le parefeu et de le rediriger 😉.