SSH : administrer à distance

Configuration de SSH

SSH, est un outil génial 🙋. Cet outil vous permettra de vous connecter au serveur à partir d'un autre ordinateur. Vous pourrez alors l'administrer à distance sans devoir y brancher un clavier et un écran. À vrai dire, sauf exception, tous les serveurs sont administrés ainsi, mais vous êtes chez vous après tout, donc vous pouvez faire comme vous voulez.

De plus, SSH ne sert pas qu'à ça. Il est capable de créer des tunnels chiffrés vers votre serveur. Vous serez en mesure d'avoir un espace de stockage de fichiers en SFTP, voire d'en faire une sorte de NAS.

Quoi qu'il en soit, si vous n'avez pas activé SSH lors de l'installation d'OpenBSD, vous pouvez l'activer avec la commande suivante :

# rcctl enable sshd

Bien que ce protocole soit fiable, ça ne coûte rien de prendre quelques précautions de sécurité. On va éditer la configuration de SSH dans le fichier /etc/ssh/sshd_config.

PermitRootLogin no

Pour vous connecter à la machine, il faudra créer un utilisateur simple, par exemple toto, avec la commande "adduser".

Une fois les modifications réalisées, relancez le démon SSH :

# rcctl reload sshd

Par la suite, pour vous connecter au serveur, vous utiliserez la commande suivante à partir de votre ordinateur (dans un terminal, ou avec un client comme putty sous windows) :

$ ssh toto@chezmoi.tld

Et si vous avez changé le port par défaut :

$ ssh -p 222 toto@chezmoi.tld

Ça demandera le mot de passe de l'utilisateur toto, puis vous pourrez administrer le serveur à distance.

Connexion par clés (sans mot de passe)

Il est tout à fait possible de se connecter en SSH sans utiliser de mot de passe. À la place, on se sert de paire de clés. C'est une bonne idée au moins pour les raisons suivantes :

Toutefois, cela vous impose d'avoir la clé privée sur la machine servant à se connecter, ce qui n'est pas toujours le cas.

Voici la marche à suivre :

Sur le serveur, modifiez le fichier /etc/ssh/sshd_config pour qu'il contienne cette ligne :

PubkeyAuthentication yes

Maintenant, sur l'ordinateur qui veut accéder au serveur, nous allons générer la paire de clés avec la commande suivante :

ssh-keygen -t ed25519 -f ~/.ssh/clessh -a 100

Vous trouverez deux nouveaux fichiers :

L'algorithme ed25519 est utilisé, car très fiable à l'heure actuelle.

Ne mettez pas de mot de passe puis patientez le temps que les clés soient générées.

Sur un système OpenBSD ou Linux, vous prendrez soin d'éditer le fichier ~/.ssh/config de votre utilisateur pour le remplir ainsi :

Host votreserveur
HostName nomtreslong.vraimenttroplong.long
User jeanbaptiste.professeurdanseur
Port 222
PasswordAuthentication no
IdentityFile ~/.ssh/clessh

Bien sûr, vous modifierez le nom de domaine de votre serveur ainsi que le nom de l'utilisateur qui doit se connecter. Ensuite, lancez la commande suivante pour copier la clé publique sur le serveur.

ssh-copy-id -p xxx -i ~/.ssh/clessh.pub "jeanbaptiste.professeurdanseur@nomtreslong.vraimenttroplong.long"

Ici, remplacez "xxx" par le port utilisé par SSH.

Dans le cas où l'outil ssh-copy-id ne serait pas disponible, il faut copier la clé publique manuellement. Pour l'afficher, tapez

$ cat ~/.ssh/clessh.pub

Connectez-vous sur le serveur en SSH, puis ajoutez dans le fichier ~/.ssh/authorized_keys le contenu du fichier affiché précédemment.

Une fois ceci fait, vous pouvez vous connecter sans devoir entrer de mot de passe avec simplement la commande :

$ ssh votreserveur

Pratique non?

Si ça fonctionne comme prévu, vous pouvez si vous le souhaitez désactiver l'identification par mot de passe pour de bon afin de ne garder que le jeu de clés comme possibilités. Modifiez le fichier /etc/ssh/sshd_config pour qu'il contienne cette ligne :

PasswordAuthentication no

ATTENTION à ne pas perdre votre jeu de clés !

Transférer un fichier

Vous aurez certainement besoin d'envoyer des fichiers sur votre serveur de temps en temps. Une fois que SSH est configuré, vous pourrez utiliser la commande scp depuis n'importe quel ordinateur afin de copier un fichier vers votre serveur. Par exemple :

$ scp -P <port ssh> utilisateur@chezmoi.tld:/emplacement/de/destination fichier-a-copier

C'est très pratique.

Si vous souhaitez toutefois transférer de nombreux fichiers, sauvegarder ou stocker des documents, tournez-vous plutôt vers le protocole SFTP, disposant de davantage de fonctionnalités comme la reprise d'un transfert partiel.

Si les fichiers sont trop gros, vous pouvez les découper pour réaliser les transferts en plusieurs fois.

Liens

Pour en apprendre plus sur la sécurisation et l'utilisation de SSH, vous pouvez lire les pages suivantes :

SSH
Article de Stéphane HUC
Wiki evolix
SFTP
NAS
Découper des fichiers