Que faire après l'installation?

Vous devriez lire les man "afterboot(8)" et "intro(8)". Si si, les développeurs d'OpenBSD ont vraiment prévu de vous parler jusque après l'installation.

man afterboot
man intro

On vous y explique en premier lieu comment accéder aux pages de manuel justement.

afterboot(8)
intro(8)

Regarder les exemples de configuration

Plusieurs exemples pour configurer les services venant de base sont disponibles dans "/etc/examples".

Lorsque vous ajouterez des ports (ou paquets), vous irez lire les instructions complémentaires dans "/usr/local/share/doc/pkg-readmes".

Indiquer l'adresse mail de l'administrateur

Éditez le fichier "/etc/mail/aliases" pour indiquer l'adresse mail de root.

root: batman@chezmoi.tld
On en parle après : Rapports quotidiens

Services à éteindre

Il y a peut-être quelques services que vous voudrez désactiver. Je pense notamment au serveur de son (sndiod), qui a peu de chance d'être utile, à moins que vous ne vouliez diffuser de la musique chez vous avec le serveur.

C'est l'occasion de vour parler de la commande "rcctl".

Cette dernière permet de gérer les "démons", services qui tournent en arrière plan.

Pour lister les services actifs :

# rcctl ls on

Pour en éeindre, par exemple le serveur de son :

# rcctl stop sndiod

Et pour désactiver leur lancement pour le prochain démarrage :

# rcctl disable sndiod

Il est probable que vous souhaitiez activer la gestion d'énergie pour les systèmes qui le supporte avec le démon apmd. Les trois commandes suivantes ont les effets suivants :

# rcctl enable apmd
# rcctl set apmd flags -A
# rcctl start apmd

Si vous ne savez pas ce qu'est un des services listé par la première commande, ayez le réflexe de chercher la page man. Par exemple :

man syslogd

Ou alors, lisez l'excellente description du système OpenBSD dans intro(8) qui détaille chaque service :

man 8 intro